France-BIA n’assure pas l’inscription à l’épreuve BIA. Nous vous préparons à l’examen du BIA. Chaque candidat devra s’inscrire individuellement. Nous vous conseillerons sur la procédure et vous informerons des dates.

Candidat en France

La liste des centres d’examens et les modalités d’inscriptions sont arrêtées par les recteurs d’académie.
Les candidats doivent se présenter dans l’académie dans laquelle se situe leur résidence.
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000030262180


Inscriptions au BIA via l’application CYCLADES

Selon les académies, la procédure peut différer. Consultez le site de votre académie en recherchant « académie de xxxxx BIA ».

Procédure la plus répandue

Les candidats scolarisés dans un établissement public ou privé sous contrat, doivent s’inscrire OBLIGATOIREMENT par le biais de leur établissement d’origine, même si celui-ci n’assure pas la formation.

Tous les autres candidats (aérodrome, école de l’air, candidats isolés) sont considérés comme des candidats individuels et doivent s’inscrire en suivant la procédure ci-dessous :

Les inscriptions se font en 3 étapes :

  1. Création d’un compte candidat Cyclades en cliquant sur le lien suivant https://exacyc.orion.education.fr/cyccandidat/portal/accueil
  2. Activation du compte dans les 48h en cliquant sur un lien envoyé par mail.
  3. Inscription à l’examen de votre choix via votre compte candidat

Pour s’inscrire au BIA, après avoir cliqué sur « M’inscrire », veuillez sélectionner :

  • Examen
  • AUTRES EXAMENS
  • BREVET D’INITIATION AERONAUTIQUE
  • L’ANNEE
  • ACADÉMIE

Inscription au BIA du 27 janvier 2021 au 10 mars 2021

Consulter la présentation vidéo d’une inscription sur cyclades

Télécharger la procedure d’inscription du candidat sur Cyclades


Arrêté du 19 février 2015 relatif au brevet d’initiation aéronautique (BIA)
NOR : MENE1500688A


La ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, la ministre de l’éducation nationale, de
l’enseignement supérieur et de la recherche, la ministre des outre-mer et le secrétaire d’Etat chargé des transports,
de la mer et de la pêche,
Vu le code de l’éducation, notamment ses articles D. 338-43 à D. 338-47 ;
Vu l’avis du Conseil supérieur de l’éducation en date du 18 décembre 2014,
Arrêtent :
Art. 1er. – Une session d’examen du brevet d’initiation aéronautique est organisée chaque année, sur le
territoire métropolitain et dans les départements et collectivités d’outre-mer, aux dates et selon des modalités
définies par le ministre chargé de l’éducation nationale.
La liste des centres d’examens et les modalités d’inscriptions sont arrêtées par les recteurs d’académie.
Les candidats sous statut scolaire doivent s’inscrire à l’examen dans l’académie dans laquelle se situe
l’établissement où ils suivent leur formation au brevet d’initiation aéronautique. Les autres candidats se présentent
dans l’académie dans laquelle se situe leur résidence.
Art. 2. – Le brevet d’initiation aéronautique comprend une épreuve obligatoire écrite et une épreuve facultative
écrite d’anglais.
La durée de l’épreuve obligatoire est de deux heures et trente minutes et celle de l’épreuve facultative est de
trente minutes.
Art. 3. – Les sujets de l’épreuve obligatoire et de l’épreuve facultative sont nationaux.
Un inspecteur général de l’éducation nationale préside la commission d’élaboration des sujets, il valide les sujets
et les corrigés préparés par la commission. Il peut, le cas échéant et de façon explicite, être suppléé par un
inspecteur d’académie – inspecteur pédagogique régional.
Art. 4. – Les épreuves obligatoire et facultative sont corrigées sous couvert de l’anonymat. Les noms des
candidats sont portés à la connaissance du jury au moment de la délibération.
Chaque épreuve est notée de 0 à 20, en points entiers. L’absence à une épreuve est sanctionnée par la note zéro.
La note de l’épreuve obligatoire est multipliée par un coefficient 5. Pour l’épreuve facultative, seuls les points
excédant 10 sur 20 sont additionnés au total des points obtenus à l’épreuve obligatoire coefficientée.
La note moyenne de chaque candidat est calculée en divisant par 5 la somme des points ainsi obtenue.
Art. 5. – Les membres du jury d’examen sont désignés par le recteur d’académie. Les membres du jury sont
des enseignants du ministère chargé de l’éducation nationale, titulaires du certificat d’aptitude à l’enseignement
aéronautique. La délivrance de l’examen du brevet d’initiation aéronautique résulte de la délibération du jury qui
est souverain.
Chaque recteur décide du nombre de jurys à constituer en fonction du nombre de candidats.
Le président du jury, désigné par le recteur, signe le procès-verbal du jury.
Les notes définitives résultent de la délibération du jury, qui dispose des notes obtenues par le candidat.
Art. 6. – Le diplôme est délivré aux candidats qui ont obtenu une note moyenne supérieure ou égale à 10.
Le diplôme délivré aux candidats admis peut porter les mentions suivantes :
– assez bien, quand le candidat a obtenu une note moyenne au moins égale à 12 et inférieure à 14 ;
– bien, quand le candidat a obtenu une note moyenne au moins égale à 14 et inférieure à 16 ;
– très bien, quand le candidat a obtenu une note moyenne au moins égale à 16.
Les recteurs d’académie délivrent les diplômes sous le format prévu en annexe du présent arrêté.
21 février 2015 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 6 sur 152
Art. 7. – A titre transitoire, pour la session 2015, l’épreuve facultative prévue à l’article 2 du présent arrêté est
choisie par le candidat parmi les disciplines suivantes :
– aéromodélisme ;
– aérostation ;
– anglais ;
– ULM ;
– vol à voile ;
– vol libre.
Art. 8. – Le présent arrêté est applicable en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française et à Wallis-et-Futuna.
Art. 9. – L’arrêté du 4 novembre 1999 relatif au brevet d’initiation aéronautique est abrogé.
Art. 10. – Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.
Fait le 19 février 2015.
La ministre de l’éducation nationale,
de l’enseignement supérieur
et de la recherche,
NAJAT VALLAUD-BELKACEM

Expatrié en France